6.08.2

Présentation du modèle de l’Integration du Cycle de la Vie permettant la réparation des traumas précoces chez les adultes, nourrissons, enfants, adolescents et jeunes adultes

A. Janner Steffan (Neuchâtel)


Le processus de l’ICV s’accorde avec les modèles neurobiologiques de l’attachement et du développement (Schore et Schore, 2008) et la génèse des traumas et leur transmission. Les données cliniques montrent que l’ICV (Pace, 2003) cible l’ensemble du système corps-esprit et restaure les fonctions intégratrices du cerveau (Siegel, 2012). Ceci résulte en une vitalité cohérente et flexible, un sentiment d’apaisement et de sécurité, de nouvelles dynamiques relationnelles et une meilleure régulation des affects. Nous souhaitons présenter comment l’ICV accède aux mémoires précoces par des interactions cerveau droit-cerveau droit entre un thérapeute accordé et son patient (Schore, 2013), chez adultes et enfants. Le développement précoce inclut la période intra-utérine et de la naissance jusqu’à 4 ans. La mémoire traumatique – issue de la négligence, l’abandon, la violence, l’abus, l’attachement dysfonctionnel des parents - est abordée via les représentations symboliques (analogues) et le ressenti corporel du patient et intégrée à travers le temps, même en cas d’antécédents précoces inconnus. Les conditions dysfonctionnelles de la petite enfance affectent en premier lieu le tronc cérébral et le système limbique et empêchent un attachement sécure (Schore, 2013).

Des exemples pratiques illustreront ce processus, la méthode et les modèles théoriques qui sous-tendent le fonctionnement de l’ICV seront présentés.

    	Array
(
    [id] => 73
    [abstract_id] => 246
    [session_id] => 42
    [pres_nbr] => 6.08.2
    [updated] => 
    [created] => 2017-09-12 11:40:00
    [abstract] => Array
        (
            [id] => 246
            [user_id] => 108
            [contact_id] => 159
            [knr] => 9eb25632
            [titel] => The Lifespan Model of repairing early traumatic memories according to working with an adult, infants, children and adolescents as well as young adults.
            [text] => The LI therapy process is consistent with the interpersonal neurobiological model of attachment and development (Schore&Schore, 2008) as well as the current neuroscientific models in regards to trauma and its transmission. Clinical observations show that LI (Pace, 2003) targets the integral body-mind system, restoring the integrative functions in the brain (Siegel, 2012). This manifests in a flexible coherent vitality, an inner sense of appeasement and security, new relational dynamics and better affect regulation. This presentation demonstrates how LI accesses early memories in adults and children by right brain to right brain interactions between the attuned therapist and the patient (Schore, 2013). Early development is defined as including the intrauterine period, actual birth and up to the four-year-old infant. The traumatic memory – due to neglect, abandonment, violence, abuse, the parent's deficient attachment pattern - is accessed via the patient's symbolic (analog) representation and body sensation and integrated across time, even when the early life history is unknown. Dysfunctional early life conditions, affecting the brain stem and the limbic system, preclude a secure attachment (Schore, 2013).
Practical examples will serve to illustrate the process, showing the method and the theoretical models underlying the process of LI. [pres_form] => sp_symp [symposium_id] => [connected_symposium_id] => ef5102d2 [pres_lang] => fr [contains_original_data] => yes [primary_keyword] => 4 [cv] => CV_2017_english1.pdf [irb_approval] => yes [helsinki_declaration] => na [funding] => no [funding_description] => [competing_interests] => no [competing_interests_description] => [contact_complete] => 1 [authors_complete] => 1 [abstract_complete] => 1 [confirmation_complete] => 1 [updated] => 2017-04-30 14:08:33 [created] => 2017-04-30 13:43:02 [sprache] => en [prop_pres_form] => sp_symp [presentation_decision] => accepted [translation_id] => da7b5449b0b9b3 [translate_to] => fr [translated_title] =>

Présentation du modèle de l’Integration du Cycle de la Vie permettant la réparation des traumas précoces chez les adultes, nourrissons, enfants, adolescents et jeunes adultes

[translated_text] =>

Le processus de l’ICV s’accorde avec les modèles neurobiologiques de l’attachement et du développement (Schore et Schore, 2008) et la génèse des traumas et leur transmission. Les données cliniques montrent que l’ICV (Pace, 2003) cible l’ensemble du système corps-esprit et restaure les fonctions intégratrices du cerveau (Siegel, 2012). Ceci résulte en une vitalité cohérente et flexible, un sentiment d’apaisement et de sécurité, de nouvelles dynamiques relationnelles et une meilleure régulation des affects. Nous souhaitons présenter comment l’ICV accède aux mémoires précoces par des interactions cerveau droit-cerveau droit entre un thérapeute accordé et son patient (Schore, 2013), chez adultes et enfants. Le développement précoce inclut la période intra-utérine et de la naissance jusqu’à 4 ans. La mémoire traumatique – issue de la négligence, l’abandon, la violence, l’abus, l’attachement dysfonctionnel des parents - est abordée via les représentations symboliques (analogues) et le ressenti corporel du patient et intégrée à travers le temps, même en cas d’antécédents précoces inconnus. Les conditions dysfonctionnelles de la petite enfance affectent en premier lieu le tronc cérébral et le système limbique et empêchent un attachement sécure (Schore, 2013).

Des exemples pratiques illustreront ce processus, la méthode et les modèles théoriques qui sous-tendent le fonctionnement de l’ICV seront présentés.

[contact] => stdClass Object ( [id] => 159 [user_id] => 108 [anrede] => 2 [akad_titel] => 12 [vorname] => Anandi [name] => Janner Steffan [institution] => Cabinet de Clarification relationnelle, Link-In [department] => [adresszeile1] => Rue des Moulins 31 [adresszeile2] => [adresszeile3] => [plz] => 2000 [ort] => Neuchatel [land] => CH [email] => anandi.janner@gmail.com [telefon] => +41 79 422 65 52 [lang] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [authors] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id] => 279 [abstract_id] => 246 [vorname] => Anandi [name] => Janner Steffan [institution] => Clarification Relationnelle Link-In [ort] => Neuchâtel [land] => CH [sort] => 1 [is_estd_member] => yes [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 [is_presenting_author] => yes ) ) [files] => Array ( ) [main_author] => stdClass Object ( [id] => 279 [abstract_id] => 246 [vorname] => Anandi [name] => Janner Steffan [institution] => Clarification Relationnelle Link-In [ort] => Neuchâtel [land] => CH [sort] => 1 [is_estd_member] => yes [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 [is_presenting_author] => yes ) [formatted_contact] =>
Anandi Janner Steffan
CH-2000 Neuchatel
anandi.janner@gmail.com ) [session] => stdClass Object ( [id] => 42 [name] => « Lifespan Integration therapy » (intégration de la cycle de vie) pour réparer les traumatismes et liens précoces [date] => 2017-11-11 [start] => 11:15:00 [end] => 12:30:00 [abbr] => 6.08 [lang] => French [form] => Symposium [room] => Sopra Grande [duration] => 25 minutes presentation and 12 minutes discussion [chairperson] => Anandi Janner Steffan [updated] => [created] => 2017-09-12 10:40:00 ) [formatted_authors] => A. Janner Steffan (Neuchâtel) [detail_url] => https://estd2017.medworld.ch/abstracts/presentation/73 )